Gâteau de Fêtes vanille tonka chocolat chantilly orange

Gâteau de fêtes au gianduja et chantilly à l’orange

Hello les gourmands,

Me voici de retour après quelques jours passé en famille, avec notre dessert réalisé pour le repas de Noël, cette année pas de bûche roulée ou en dôme mais un gâteau de fêtes inspiré par les nombreuses émissions de Christophe Michalak qui souvent dresse ces gâteaux à la verticale avec une finition crème chantilly-mascarpone réalisé à la douille Saint-Honoré.

Quand on regarde ces émissions et sa façon de faire on pense que ces vagues de chantilly vont être facile à faire et bien c’est facile parce que c’est Michalak qui les réalise. Malgré tout, je trouve que pour une première fois Éric s’en bien sorti tout de même mais s’il va falloir continuer l’entraînement pour avoir de vraies vagues !

Ceci n’a rien retiré au plaisir que l’on a eu a déguster ce gâteau de fêtes avec ces saveurs si harmonieuses, chaque bouchée était une explosion pour les papilles, un vrai délice …

Gâteau de Fêtes vanille tonka chocolat chantilly orange

Gâteau de fêtes au gianduja et chantilly à l’orange

Gâteau de Fêtes vanille tonka gianduja chantilly orange montage saint honoré

 

Fiche recette gâteau de fêtes vanille tonka gianduja chantilly orange confites

Réalisation de la recette

  • Préchauffer le four à 200°c ou thermostat 6/7. Préparer l’appareil à biscuit en mélangeant les œufs avec le sucre pour qu’ils blanchissent. Ajouter la farine puis le beurre fondu. Mélanger juste pour tout incorporer mais ne pas trop fouetter. Garnir la plaque de cuisson de papier sulfurisé puis y verser la pâte à biscuit, égaliser la pâte avec une longue spatule et taper la plaque pour chasser les bulles. Mettre à cuire pendant 10 minutes (pour mon four). Sortir le biscuit du four puis tracer les rectangles de pâte à découper en déposant le cadre à pâtisserie qui vous donnera la longueur et la hauteur qu’il vous faut en fonction de votre cadre, puis laisser refroidir.
  • Préparer à présent la crème en faisant chauffer le lait avec les graines de la gousse de vanille. Séparer les blancs des jaunes d’œufs, (servez vous des blancs pour faire des pavlova ou des financiers) mélanger les jaunes avec le sucre jusqu’à blanchissement puis incorporer la farine mélanger à la maïzena. Verser un tiers du lait chaud sur les œufs et remuer pour bien mélanger, verser le reste du lait, mélanger et reverser le tout dans la casserole. Remettre le tout à cuire sur feu moyen (à 6 sur ma plaque à induction) mélanger tout du long de la cuisson et jusqu’à ce que la crème soit cuite et épaisse. Ajouter les ¾ du beurre, remuer pour l’incorporer. Séparer la crème en deux parties égales dans celle à la vanille ajouter la fève tonka râpée, remuer et placer le beurre restant sur la surface de la crème pour éviter qu’elle ne croûte. Faire fondre au bain marie le chocolatgianduja puis l’ajouter à la crème, bien émulsionner la crème pour la rendre lisse et homogène. Placer les 2 crèmes au frais.
  • Préparer un sirop léger auquel vous ajouter un demi jus d’orange et imbiber le biscuit sur les 2 faces. Sortir les crèmes du frais et remplir les 2 poches à douille. Monter à présent le gâteau de fêtes en positionnant 2 bandes rectangulaire contre le bord du cadre. Prendre la poche à douille rempli de crème vanille-tonka et garnir l’espace entre les 2 bandes de biscuit jusqu’à obtenir la même épaisseur que le biscuit. Puis bien tasser en poussant sur le biscuit et égaliser la crème avec une longue spatule. Ajouter l’autre bande de biscuit et faire de même avec la crème au chocolat, presser, égaliser, placer 3 bouts de biscuit pour caler le gâteau et éviter que le côté ne s’effondre puis placer le au frais. Avec ce qu’il reste de biscuit et de crème réaliser des gâteaux individuels dans des emporte pièces rectangulaires.
  • Préparer la crème chantilly juste avant le repas. Verser la crème liquide et le mascarpone dans la cuve bien froide du Kenwood, mélanger avec le fouet à petite vitesse d’abord puis augmenter progressivement la vitesse. Quand la crème est presque prise ajouter le sucre glace et terminer la prise de la chantilly sur la vitesse max. La chantilly doit être ferme, elle doit faire un bec d’oiseau quand on arrête le fouet, mais attention de ne pas trop la monter sinon vous feriez du beurre. Incorporer le jus d’orange à la main pour juste le mélanger. Remplir une poche avec la douille Saint-Honoré.
  • Sortir le gâteau de fêtes du frais, le démouler et le disposer sur la grande assiette. Décorer à présent le dessus du gâteau avec la chantilly en formant des vagues (comme sait si bien le faire Michalak !). Déposer des bâtonnets d’oranges confites et zester avec une microplane du citron vert de l’orange. Replacer le gâteau au frais et le sortir 10 minutes avant de le servir.

Gâteau de Fêtes vanille tonka chocolat gianduja chantilly oranges confites

Gâteau de Fêtes vanille tonka chocolat chantilly oranges confites

Petit plus de Kty :

Vous pouvez acheter vos bâtonnets d’oranges confites, Vahiné en fait des très bons ou vous pouvez les réaliser vous même en prenant bien sur des oranges bio, voici ma façon de les faire.

Prélever les zestes des oranges, les découper en bâtonnets puis les blanchir dans une eau frémissante pendant 2 minutes. Égoutter les bâtonnets puis les blanchir encore au moins 2 fois pour retirer l’amertume. Ensuite faire un sirop avec du sucre et de l’eau que l’on porte à ébullition puis plonger les bâtonnets d’orange, cuire pendant 1 minute, arrêter la cuisson et laisser les bâtonnets dans le sirop jusqu’à ce que le sirop ai refroidi. Égoutter les bâtonnets et les placer sur une grille pour retirer le surplus de sirop.

 

Logo article blog Eric et Kty
Kaderick en Kuizinn

 

«Toutes les œuvres présentes sur ce site appartiennent exclusivement à l’auteur (sauf mention contraire) aux termes des articles L111-1 et L112-2 du code de la propriété intellectuelle. Toute reproduction, diffusion publique, usage commercial sont, par conséquent, interdits sans autorisation du titulaire des droits.»

Copyright : texte et photographies de Kty pour Kaderick en Kuizinn©

Bonne journée les gourmands !

9 commentaires sur "Gâteau de fêtes au gianduja et chantilly à l’orange"Donnez votre opinion →

  1. Et bien pour une première fois, c’est plutôt réussi! Comme tu le dis, ça paraît simple quand c’est Michalak qui le fait!
    Une bien jolie recette en tout cas.
    Concours de circonstances ou pas, je suis en train de refaire des écorces d’orange confites, car mon mari (aidé de mon fils!) m’a tout mangé les précédentes!!
    Vu que j’en fais dès que j’ai des oranges dans mon panier Bio, il y en a régulièrement à la maison.
    Bisous

  2. Bonjour
    Merci et bravo pour vos recettes qui sont toujours des invitations à la gourmandise !
    Alléchée par ce superbe gâteau, j’ai envie de le réaliser mais je ne trouve pas les quantités de farine et maïzena dans la crème.
    Pouvez-vous les préciser ?
    Merci et bonnes fêtes
    Anne

    1. Bonjour Anne,
      merci à vous et ravie que nos recettes vous plaisent autant 🙂
      heureusement que vous m’avez signalé mon erreur, en effet j’avais oublié de mettre les quantités de farine et de maïzena, rectifications faites dans la liste des ingrédients ! j’espère que ce gâteau sera à la hauteur de vos attentes, régalez vous bien et passez de bonnes fêtes 🙂
      Cathy

  3. Aussi doué en pâtisserie qu’en cuisine notre cher Eric ! il mérite ici quelques applaudissements que je me fais une joie de faire retentir !! Un dessert de fêtes ça c’est sûr ! que c’est beau et que c’est bon je n’en doute pas ! Mes compliments, vous avez du vous régaler ! gros bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *